« Fleurir la vie » avec Sainte Thérèse de Lisieux.

« Fleurir la vie ». Égayer la vie des autres par des gestes d’aide, très discrets, comme sainte Thérèse. Faire connaître l’Amour de Dieu par des gestes simples. Être témoin de l’Amour de Dieu. Par la prière, que chacun soit touché par le Seigneur.

Ce samedi 4 juillet, 25 Jeunes de 11 à 33 ans du Doyenné se sont rassemblés à la salle Saint François à Maubeuge pour découvrir et échanger sur la vie de sainte Thérèse de Lisieux.

Rassemblement très apprécié de tous, après cette période de confinement. Enfin des échanges, des découvertes, des nouvelles et l’opportunité d’ouvrir des horizons !

A partir du film sur Sainte Thérèse, chacun était amené à réfléchir sur sa vie, sur sa foi à la lumière de sainte Thérèse, au travers des groupes de réflexions et de partage.

Fort de ses découvertes, chacun a pu être un messager de sainte Thérèse en choisissant de s’exprimer en acteur dans l’atelier-théâtre ou en musique dans l’atelier-slam ou en réalisant des cartes fleuries à distribuer sur le chemin qui mène à l’église.

Puis, en procession derrière la relique de ste Thérèse portée par les Jeunes, tous se sont rendus à l’église Saint Pierre Saint Paul pour un temps d’adoration.

Chacun a pu déposer ses intentions de prière au pied de sainte Thérèse.

Une messe a clôturé ce temps de découvertes, de réflexions et de partage et chacun est envoyé, tel un missionnaire de sainte Thérèse, porter des pétales de roses, telles des petites actions, des petits gestes d’aide autour de lui.

 

Quelques phrases de Sainte Thérèse.

« Je passerai mon ciel à faire le bien sur la Terre. »

« Après ma mort, je ferai tomber une pluie de roses sur la Terre. »

« Je t’assure que le Bon Dieu est bien meilleur que tu le crois. Il se contente d’un regard, d’un soupir d’Amour… »

 

Quelques réflexions de Jeunes.

 -Sainte Thérèse priait pour ceux que d’autres condamneraient.

 -On est libre quand on vit son choix, même quand on est enfermé dans un bâtiment, comme les Carmélites.

 -Les liens familiaux, l’Amour des siens nous portent.

 

Article écrit par Marie-Anne, animatrice à Hautmont

Article publié par Aumônerie de l'Enseignement Public du Val de Sambre • Publié le Jeudi 09 juillet 2020 • 247 visites

keyboard_arrow_up